Comment attirer et engager les jeunes talents

Jeunes Talents

Comment attirer et engager les jeunes talents?

Les candidats à haut potentiel sont de plus en plus rares sur le marché de l’emploi. La course au recrutement de ces profils est devenue un enjeu pour les entreprises. Dans ce contexte de compétitivité accrue, à quels éléments

les jeunes talents sont-ils le plus attentifs dans leur recherche d’emploi ? Génération Y : nouvelles tendances et critères ancrés, comment les entreprises peuvent-elles fidéliser ces jeunes qui ne restent généralement pas plus de 18 mois dans la même entreprise ?

#1: Une rémunération attractive: critère toujours primordial

Le salaire reste un facteur déterminant pour les jeunes talents. Intéressement, participation, avantages en nature… cette population attache également de l’importance à cette part variable de rémunération. Mais ce n’est pas aussi simple de fidéliser ces jeunes. Les recettes habituelles ne fonctionnent pas toujours. Les entreprises ont imaginé des solutions créatives faisant évoluer la rémunération et/ou les avantages sociaux en fonction des missions confiées.

#2 : Des perspectives de développement professionnelles et personnelles plus personnalisées

Les études montrent que la possibilité d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences par le travail génère de l’engagement et de la fidélisation chez ces jeunes talents. Pour eux, il est essentiel de pour pouvoir évoluer rapidement et atteindre potentiellement des postes à haute responsabilité. Il attendent une gestion de carrière (d’ailleurs attention , leur « carrière » n’a pas le même sens que pour vous si vous avez plus de 35 ans) très personnalisée.

#3 : Plus de responsabilités et d’autonomie

Les jeunes talents recherchent aujourd’hui des responsabilités réelles. Selon l’étude de Deloitte parue en 2017, baromètre d’humeur des jeunes diplômés, 78% de ces jeunes désirent être autonomes et pouvoir choisir leurs missions tout en respectant l’alignement stratégique de l’entreprise. C’est ce qu’ils viennent principalement chercher quand ils font le choix de travailler dans une startup plutôt qu’un grand groupe.

#4: Une plus grande flexibilité des horaires de travail

D’après l’étude de Deloitte, 87% des jeunes diplômés attachent beaucoup d’importance à la flexibilité des horaires de travail. L’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle représente en effet une source de bien-être et d’épanouissement pour cette génération.

#5 : De nouveaux critères à prendre en compte : éthique et bien-être au travail

Une nouvelle tendance apparaît, 2/3 des jeunes diplômés recherchent un emploi alliant éthique et bien-être au travail. D’une part, la qualité de vie au travail est un outil d’attractivité et de fidélisation des talents. D’autre part, l’engagement de leur entreprise pour une cause noble peut faire varier leur intérêt pour une entreprise par rapport à une autre.

You may also like...

1 Response